APPEL DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’UNIVERSITÉ MONTPELLIER 3 POUR UNE JOURNÉE NATIONALE DE MOBILISATION LE JEUDI 14 NOVEMBRE

8 Nov

Partout en France, les universités pratiquent des coupes budgétaires. La LRU puis la loi Fioraso, qui s’inscrit dans sa continuité, ont étranglé
financièrement les établissements détruisant petit à petit l’enseignement supérieur et la recherche.

Une quinzaine d’universités en France sont en déficit et mettent en place progressivement une politique d’austérité passant par :

la suppression de filière
la sélection des étudiant-e-s notamment par tirage au sort
le gel ou la suppression de postes

Certaines de ces mesures sont déjà appliquées à Montpellier, c’est un véritable plan de rigueur qui est proposé, avec la suppression de l’annexe de Béziers et une réduction du budget de 4 millions d’euros pesant sur les étudiant-e-s et les personnels.

Face à cette situation, depuis maintenant 1 mois et demi, des mobilisations ont lieu dans des dizaines d’universités et dans les IRTS. Les lycéen-ne-s se mobilisent également pour s’opposer aux expulsions de leurs camarades et aux réformes touchant l’université.

Dans cette situation il est urgent et nécessaire de coordonner nos luttes.

Nous, étudiant-e-s et personnels de l’Université Paul Valéry réunis à plus de 1000 personnes en Assemblée Générale le mercredi 6 novembre, appelons les autres universités en France à faire du jeudi 14 novembre une journée nationale de mobilisation contre les politiques menées par le gouvernement.

À la suite de cette journée, nous appellerons à une coordination nationale rassemblant sur Montpellier les mandaté-e-s des universités en lutte pour organiser ensemble notre mobilisation.
Contacts :
Adresse mail : mobilisationum3@gmail.com
Blog : www.mobilisationum3.wordpress.com
Facebook : « L’université Montpellier III passe à l’austérité, mobilisons nous »
« Mobilisation nationale et internationale pour sauver les universités»
Twitter : https://twitter.com/MobilisationUM3

Publicités
Image

Article de La Dépêche – Grève au Mirail (Toulouse)

27 Oct

http://www.ladepeche.fr/article/2013/10/25/1739019-avis-de-greve-a-l-universite-du-mirail.html

Coordination nationale des IRTS

25 Oct

APPEL À UNE COORDINATION NATIONALE DES ETUDIANT-E-S EN TRAVAIL SOCIAL

Suite à la loi Fioraso du 22 Juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche, la gratification des stages s’étend désormais aux collectivités territoriales (conseils généraux, Centre Départemental de l’Enfance…) et à la fonction publique hospitalière. Cette loi a une signification toute particulière dans nos formations où l’obtention du diplôme est fonction de pratiques professionnelles de terrain importantes. En outre, la loi réaffirme l’obligation de gratification de tous les stagiaires. Les institutions nouvellement concernées par la loi sont d’importants pourvoyeurs de stages dans les formations du social et du médico-social. Aujourd’hui bon nombre d’étudiant-es et
d’instituts de formation se retrouvent sans perspectives de stage en raison d’un désengagement des tructures dans leur mission de formation des futurs professionnels.

Nous voyons toutes et tous fleurir partout sur le territoire une multitude de mobilisations émanant des étudiant-es. Le manque de cohérence du discours national porté par ces dernier-e-s ainsi que le manque de cohésion de notre mobilisation ne constitue pas les conditions favorable à la mise en place d’un rapport de force, qui pourrait permettre d’obtenir gain de cause sur nos revendications
légitimes. C’est parce qu’aujourd’hui il est nécessaire d’avoir un discours commun et un calendrier national pour donner du poids à nos revendications que nous appelons à une coordination nationale le 16 Novembre 2013 à Rennes.

Au moment où les instituts de formations s’organisent pour porter leurs revendications : emboitons leur le pas et clamons haut et fort ce que les étudiants en travail social ont à dire ! L’objectif de cette coordination nationale est également de se doter d’outils de communication pour lier nos luttes et nos différents instituts.
La matinée du 17 Novembre sera consacrée à la création de textes et de tracts en relation avec les positions élaborées la veille.

Contactez-nous sur sitf.rennes@gmail.com pour nous confirmer votre présence, ou appelez nous sur le 06-82-68-64-99 (Céline).

Le SITF de Rennes (Syndicat Interprofessionnel des Travailleurs en Formation dans le social et médico-social),

membre de Solidaires Etudiant-e-s.

Manifestation lycéenne à la rentrée !

23 Oct

Article vu sur Indymédia, cet appel est issu d’une AG inter-lycée qui a réuni plus de 30 lycées à Paris, samedi dernier :

Mobilisation pour le retour de Katchik et Leonarda

lycéen et collégienne sans papiers expulsés

Une information à faire passer à tous les lycéens :

Le jour de la rentrée, si on n’a pas gagné d’ici là, une nouvelle manifestation est prévue
Lundi 4 novembre, 11h place de la République on continue !
pour le retour de Léonarda et sa famille et le retour de Khatchik mais aussi la régularisation de tou-te-s les lycéen-ne-s et étudiant-e-s et de tou-te-s les parents d’enfants scolarisés.

Lien : http://www.demosphere.eu/rv/28795
Source : message reçu sur la liste RESF-75 le 18 octobre 09h

Lien

www.facebook.com/pages/Soutien-a-léonarda-expulsée/448359381934556?fref=ts

23 Oct

www.facebook.com/pages/Soutien-a-léonarda-expulsée/448359381934556?fref=ts

Pour retrouver les lycéen-ne-s!

Image

autonomie-des-universités

22 Oct

autonomie des universités

État de la mobilisation

22 Oct

Bordeaux 3 : 250 personnes en AG le 10/10.

Caen : AG de plus de cent personnes le 17/10. Prochaine AG et mobilisation le 24/10 avec débrayages.

Clermont-Ferrand : –Les étudiant-e-s en travail social de l’ITSRA se sont réunis à 200 en AG le mercredi 16/10. Plus de 300 en manifestation le 17/10 suivie d’une AG à 200 le même jour.

-AG le 22/10 et mobilisation le 24/10.

Dijon: Une première AG le 19/10 avec une trentaine de personnes. Journée de mobilisation/information prévue le 24/10.

ENS : AG prévue le 24/10 puis participation à la manifestation parisienne.

Evry : AG le 17/10.

Cayenne : 1500 manifestant-e-s mardi 15/10, 2000 vendredi 18/10.

Grenoble : Deux AG d’une cinquantaine de personnes. La prochaine est prévue le 24/10 avec des débrayages.

Lille 3 : AG le 17/10, une centaine de personnes, nouvelle AG prévue le 23/10.

Lyon : Journée de mobilisation le 24.

Montpellier : Nouvelle AG de 400 personnes le 15/10. Participation à la journée d’action nationale du 24/10 avec grève et manifestation.

Nanterre : AG d’une centaine de personnes le 10/10 avec un appel à la manifestation du 24/10.

Paris 1 : Deux assemblée générales. La dernière le 15/10 a réuni une grosse centaine d’étudiant-e-s. Elle a voté la participation à la manifestation du 24/10 et une nouvelle AG le 23/10.

Paris 3 : AG de 150 personnes le 17/10 avec appel à la manifestation du 24/10 et une prochaine AG le même jour.

Paris 4: AG le mardi 22/10, participation à la manifestation du 24/10.

Paris 7 : Mobilisation autour de la dénonciation du PPP avec Vinci. La justice a déjà donné raison à notre fédération qui avait déposé un recours au TA. L’université fait appel. Une centaine de personnes en AG.

Paris 8 : Mobilisation contre le nouveau règlement intérieur et pour de meilleurs conditions d’études. AG le 15/10 avec 120 personnes qui a voté la participation à la manifestation du 24/10. Prochaine AG et action le mardi 22/10.

Rennes 2 : 300 personnes en AG.

Sciences Po Paris : Travail de mobilisation en vue de préparer la manifestation du 24/10.

Toulouse : 150 personnes en AG. Prochaine AG le 24/10.